Bois Chauffage

Bilan de la journée Bois Energie

Journée bois

JOURNÉE BOIS-ÉNERGIE
COMMUNIQUE BILAN – Paris, le 28 mai 2019

Le Bois-énergie, première énergie renouvelable de France : un réel potentiel environnemental, économique et sociétal

Une volonté du Gouvernement d’accélérer le développement du bois-énergie
Olivier David, Chef du service Climat et efficacité énergétique au ministère de la transition écologique et solidaire est venu ouvrir cette journée :
« …Pour le Gouvernement, il faut accélérer le développement du bois-énergie en accompagnant le remplacement des chaudières à fioul par des installations à combustible bois : le projet de Programmation Pluriannuelle de l’Energie (PPE) prévoit ainsi que plus de 2 millions d’installations devront être réalisées d’ici 2023, soit une augmentation du parc de 28%. Olivier David d’insister sur deux points « on compte sur la filière, pour développer la chaleur renouvelable (50% des objectifs de développement de la chaleur renouvelable de la PPE) qui est la solution la plus compétitive dans les bâtiments neufs, et pour décarboner l’industrie. …. »

Une filière vertueuse
Et les résultats sont là : le label Flamme Verte a permis de faire baisser de manière significative les émissions à particules (- 52%). Aujourd’hui ce sont les foyers ouverts et les vieux appareils de chauffages domestiques qu’il faut remplacer.
Emmanuel Rivière, ATMO Grand Est, confirme que « les mesures de qualité de l’air à proximité des grandes chaufferies bois ne détectent aucune pollution liée à ces installations », appuyant ainsi les conclusions d’une étude menée par le CITEPA pour la FEDENE. Propellet ajoute qu’une enquête de satisfaction menée auprès des utilisateurs de pellets a montré que 96% sont satisfaits et recommandent ce mode de chauffage. Ce sont aujourd’hui 1 million de foyers qui se chauffent aux granulés.
( Souce : https://cibe.fr/nos-actions/23-mai-2019-paris-1ere-journee-bois-energie/ Bilan Presse)